Petite Lumière

Petite Lumière, une compagnie théâtrale, née d’éclairs de désir pour des textes aimés, dont la matière et l’âme s’imposent nécessaires à partager.
Une petite lumière pour les éclairer et les révéler en nuances et profondeurs de champ.
Avec, en constante, l’irradiant accompagnement scénique de la musique et du chant.
Et comme porteuse du flambeau et des projets, Orit Mizrahi, responsable artistique, metteuse en scène et comédienne.

Depuis fin 2016 s’est élaboré un voyage personnel et profond en écriture à travers l’oeuvre de Christiane Rochefort, C’est bizarre l’écriture, conçu joué et chanté par Awena Burgess et Orit Mizrahi, avec le soutien du Pilier des Anges-Théâtre Halle Roublot à Fontenay-sous-Bois où le spectacle a été créé fin 2019. Il a ensuite été joué au Théâtre Les Déchargeurs à Paris début 2020, et au Théâtre Transversal durant le Festival d’Avignon Off 2021. 

Depuis 2015, Petite Lumière présente des lectures avec l’accompagnement musical de la guitare et du chant autour de l’oeuvre de Christiane Rochefort (Maison de la Poésie, Médiathèque Marguerite Durand et Librairie Violette and Co à Paris, Espace des Arts au Pradet…) et participe depuis 2019 au Prix Littéraire des Enfants de la Ville de Gennevilliers par des lectures musicales en direction des écoles maternelles et primaires de Gennevilliers, dans les trois médiathèques de la ville.

L’aventure de la compagnie a commencé en 2005 avec Hyménée de Nikolaï Gogol « une histoire tout à fait invraisemblable en deux actes », flamboyante et tragi-comique, explorée par six acteurs sur le mode clownesque, créé au TJP/CDN d’Alsace à Strasbourg puis présenté en 2006 au Théâtre du Chaudron à Paris.
En 2007 Jacques Roubaud et son brillant bestiaire poétique Les animaux de tout le monde a été mis en musique par Awena Burgess et Daniel Mizrahi, et ce spectacle jeune public a été créé au Théâtre Dunois à Paris, joué au TJP/CDN d’Alsace à Strasbourg et en tourné en France de 2008 à 2010.
En 2010, une chaleureuse collaboration avec Georges Perla a abouti au spectacle jeune public Le Domovoï, inspiré de l’univers des contes russes, accompagné par la voix de la chanteuse Bielka, et l’accordéon de Jasko Ramic et créé au TJP/CDN d’Alsace à Strasbourg puis joué au Théâtre Dunois à Paris.

De nouveaux projets théâtraux sont en gestation, une joyeuse et ardente exploration clownesque de Nathalie Jeannet et Orit Mizrahi autour du thème des « accidents d’amour »… et comment s’en dépêtrer… Et une exploration du thème du temps autour de divers textes poétiques dont ceux d’Orit Mizrahi, et toujours en musique !